Galerie Muscari

We first met Adrien Terret during Wheels and Waves in 2014. Back then, he was riding an old BSA which was quite often "off". We saw him struggling by the side of the road and offered him the opportunity to put his BSA in our van. Then in 2018 we met again during the Pau Grand Prix, where he was driving a Caterham. Clearly we shared the same passion so we wanted to understand who this extravagant kid was on the side of the road.

Easy first question, present yourself?
My name is Adrien, I'm 28 years old, born between Seignosse and Pau, I've been an Antique dealer for 10 years now. I love Cars, Motorcycles and surfing.

Where does you love for design come from?
I discovered painting thanks to one of my GrandMothers who always took me to museums. From that, I discovered architecture and architect's furniture. Back then the furniture was designed by the same Architect who designed the house. This is no longer true unfortunately.

How do you became an Antique Dealer?
When I was 16, I met a dealer. I was already digging old stuff, I was not really into school, and when I realised the freedom, the travels, the people that you get to meet - I was sure that was for me. I was able to organise myself between surfing and digging.
 So I graduated and did some art study, while at the same time opened my first small gallery. Throughout this period I spent a lot of time reading design books, going to museums and digging, always digging.

As we can see in your showroom, you have quite a good taste in machines as well!
I started surfing at 9/10 years old, but I was on a motorcycle first, at 5 yearsold I would ride around my parents’ garden on a Honda QR 50. Between my brother and I we did a few km there!

What is this MV Agusta there?
I used to ride a BSA A65 Lightning but after spending more time on the side of the road than riding it I moved to an Italian Machine, renowned to be less fragile as I'm really bad with mechanics... This MV Agusta is a 350 from 72. It's a great bike that has been set up as a racing bike like Ceriani or Fontana, but I still can ride it on the road even if it's not that comfy... I also own a modern Husqvarna 350 and a Laverda 750 SF1.

What's that signature on the tank?
One of the previous owner had Giacomo Agostini sign it!

BTW, we are currently sitting on a really nice Sofa, what's that?
For me it's the most beautiful Sofa that has been created. It's a Leather De Sede DS 600, from 1974. It's really a piece of art. I learnt that he was on the Guinness Book of Records as the longest sofa in the world! If you want to see more, search in Google, there is a great picture of it surrounding a dinosaur sculpture.

And what about this lamp? and all the stuff in your showroom?
This lamp has a great history, it's the Locus Solus from Gae Aulenti, the one who designed the famous Pipstrello. Locus Solus was a capsule collection for furniture that she designed with a table, chairs, lamp and lounge chairs. You can see it in the famous French movie "La piscine" with Alain Delon.

The Wood Wall behind is a sculpture from Italian artist Gianna Pinna from the 70's. This comes from his workshop, and the disco balls come from a night club from a small Italian village where my brother is now living.

Can you tell us more about this Sofa that's look like a Helmet or a sugar box to me?
It's the very famous Sunball Chair designed by Gunter Ris & Herbert Selldorf in the 60's. Originally, it was designed to be put outside. 3 positions: Full Open, Half closed when the sun is too strong and totally closed. They used to add a lot of cool options with a table, minibar or sound system. It's straight from the Space Age, I love it but what a challenge to put it inside a house!

What's your most attractive piece you ever had?
This year, I owned a small piece of art from Soulages. Also a painting from Claude Viallat, a ceramic from Picasso, Totem from Ettore Sottsass, another ceramic from Georges Jouve, a dresser from Charlotte Perriand and a chair "Prefacto" from Pierre Guariche. I wish I could keep them for life !

Ok enough talking, what happened to the enduro bike?
I just re-started it. It was is a pretty bad shape after my last adventure. 2 months ago, a friend and I took our bikes and went for a ride in the mountains. After struggling in mud and rocks we made it to the top. Then we decided to go down by another road and of course we got lost. We ended on top of a cliff, with no chance to go down or up with the bikes. Night was coming, no reception so we decided to leave the bikes there and to go down by foot. After a few hours of walking we managed to call a friend who came to pick up us. The day after we came back with climbing stuff and thanks to ropes we slowly took down the two bikes. This is what we call extreme enduro!

 

_______

 

Entretien avec Adrien Terret, Dealer d’Antiquités @galeriemuscari
Nous avons croisé la route d’Adrien lors du Wheels and Waves de Biarritz en 2014. À l’époque, il roulait sur une BSA (souvent en panne). À force de le voir arrêté sur le bord de la route, nous lui avons proposé de charger sa moto dans notre camionnette pour l'amener à destination. L’année suivante, à l’occasion de l’iconique Grand Prix de Pau, nous sommes retombés sur Adrien dans sa Caterham. Nous avions bien accroché avec ce personnage haut en couleurs,
qui partage les mêmes passions que nous.


Classique mais efficace la première question, présente toi en quelques mots?
Je m’appelle Adrien, j’ai 28 ans, j’ai grandi entre Seignosse et Pau et je suis antiquaire depuis environ près 10 ans maintenant. Et je suis passionné de voitures, motos anciennes de course et de surf.

D’où vient ton amour du design?
J’ai d’abord aimé la peinture grâce à une de mes grand-mères me traînant dans tous les musées. Ensuite j’ai découvert l’architecture et donc les meubles d’architectes. Notez qu’à la base le « design » c’était des meubles dessinés par des architectes pour des maisons qu’ils dessinaient et dans lesquelles, ils aménageaient aussi l’intérieur. Malheureusement ça se fait de moins en moins.


Comment es-tu arrivé à faire ce métier?
J’ai rencontré un marchand à 16 ans, je chinais déjà un peu, l’école ne me passionnait pas vraiment, quand j’ai vu la liberté que procurait ce métier, les rencontres, les voyages, je n'avais plus de doutes. J’allais pouvoir me libérer pour surfer comme pour chercher des pièces. Donc j’ai passé le bac, fait quelques années d’histoire de l’art et en parallèle j’avais déjà une petite galerie. Ensuite beaucoup de temps à bosser sur les livres de documentation design, les musées et chercher, toujours chercher.


Pas besoin de chercher bien loin pour apercevoir 2-3 jouets qui nous branchent aussi. Allez raconte !
J’ai commencé le surf vers l’âge de 9/10 ans et la motocross à l’âge de 5 ans dans le jardin avec un Honda QR 50. On a bien labouré le jardin avec mon petit frère pendant des années. Mon plus beau souvenir en surf c’était à Anchor Point au Maroc à 14 ans, les plus longues vagues de ma vie et 3 dans l’eau, ça a un peu changé...


Tu en dis plus sur cette MV Agusta sous la couverture ?
Au début je roulais avec une BSA A65 Lightning et après de nombreuses randonnées pédestres en bord de route à pousser la BSA, je suis passé aux italiennes c’est plus fiable et vu que je suis nul en mécanique... Là en ce moment j’ai un enduro Husqvarna 350, une Laverda 750 SF1 et une MV Agusta 350 de 72. Une brèle géniale, qui a été coursifiée et préparée à l’époque avec beaucoup de pièces semblables aux motos d’usines (Ceriani, Fontana etc) en plus les propriétaires d’avant ont eu la bonne idée de garder la carte grise dans un coin. Donc avec un phare, un feu arrière, une plaque, on peut rouler un peu sur la route même si ce n’est pas très confortable ...


La signature dessus, c’est quoi ?
Un des proprios précédents l’a faite signée par Giacomo Agostini.


Par ailleurs...le canapé sur lequel nous sommes assis pour l’interview n’est pas commun du tout.
Oui ce canapé c’est selon moi l’un des plus beaux qui existe, c’est le De Sede DS 600, celui ci est en cuir marron clair patiné, il est de 1974, il est modulable, c’est une sculpture que l’on peut agrandir à l’infini. J’ai appris il y a pas longtemps qu’il était dans le Guinness book des records du “canapé le plus long”. Il y a une photo géniale de pub d’époque autour d’un dinosaure dans un parc d’attraction.

On te laisse continuer à propos de la lampe juste à côté, elle vient d’où celle-ci?
Et le reste Oui ce lampadaire est génial, c’est le Locus Solus de Gae Aulenti (oui c’est elle qui a dessiné la Pipistrello). Locus Solus était une série de meubles qu’elle avait dessiné (tables, chaises, fauteuils, chaises longues, lampadaires), on les voit longuement dans l’iconique film « La piscine » avec Romy Schneider et Alain Delon. Ensuite Le mur derrière en bois est une sculpture de l’artiste italien, Gianni Pinna qui date des années 70, ça provient de son atelier. Ces boules à facettes viennent d’une boîte de nuit qui a fermé qui été dans le village où habite mon frère en Italie.

Qu’est-ce que tu peux nous raconter sur ce fauteuil qui ressemble à un casque de moto, ou une boîte à morceaux de sucre selon les avis ?
Ce fauteuil génial c’est le Sunball Chair qui a été dessiné par Gunter Ris & Herbert Selldorf dans les années 1960. Il a été conçu pour être en extérieur, il y a trois positions : fermé, à moitié ouvert pour être à l’ombre et complètement ouvert pour être au soleil. Il y avait plein d’options à l’époque, tablettes sur les côtés, mini bar derrière le coussin ou encore système son. C’est quand même génial et iconique de la mouvance Space Age, ça peut être génial dans un salon, le seul problème c’est qu’il est trop gros pour passer les portes


Quelles ont été tes pièces préférées ?
Cette année j’ai eu une petite œuvre de Soulages qui était superbe, une grande toile de Claude Viallat, une grande céramique de Picasso, des totems d’Ettore Sottsass, une céramique de Georges Jouve, une enfilade de Charlotte Perriand et un fauteuil “Prefacto” de Pierre Guariche. J’aurai bien aimé pouvoir toutes les garder...


Assez parlé, place à l’action, tu nous démarres cet enduro ?
Je viens de finir de le réparer, il été bien abîmé, On est parti il y a deux mois se balader en montagne avec un pote, on cherchait des chemins, et après des galères dans la boue, les pierriers, on finit par arriver en haut d’un sommet. On
décide de quitter le chemin, de descendre à vue en regardant les cartes IGN, sauf qu’à un moment on s’est retrouvé bloqué devant une falaise. Impossible de remonter à moto d’un côté et compliqué de descendre à pied de l’autre... une vraie galère... on avait plus d’eau, il allait faire nuit... . C’est grâce au GPS et la dernière barre de réseau, que l’on a réussi à trouver un chemin praticable en voiture dans les environs pour qu’on vienne nous chercher en voiture dans la soirée. Le lendemain, on est reparti à quatre pour descendre les motos en rappel avec des cordes. Ça doit être ça qu’ils appellent “enduro extrême”.

 

 

GALLERY

Cinema

Autumn 21' Collection